MA CLIQUE CLAQUE

jeudi 26 mai 2016

Après six mois à écrire seulement des brouillons pour ne pas que n'importe qui me lise pfff après tout vous n'aurez pas ma liberté de penser

Afficher l'image d'origine

Aujourd'hui en rentrant du travail je me suis garée au bord de la rivière pour méditer sur mon existence. Une fille et sa mère sont arrivées en voiture et se sont assises au bord de l'eau pendant un moment. Quand elles ont voulu repartir elles n'ont pas réussi à démarrer. J'ai surgi de mon buisson comme un génie de sa lampe et je leur ai dit que ça devait être la batterie et que j'avais des câbles. J'ai fait redémarrer la voiture comme une reine et je leur ai expliqué comment faire, elles étaient trop impressionnées.

Là où je suis trop heureuse c'est que ça a été une bonne revanche sur la fois où, il y a quelques mois, une mamie débile m'a énervée jusqu'à la moelle, aaarg rien que d'y penser j'en ai encore des palpitations de rage, mais pas de panique je vais vous raconter:

Je devais aller à mon premier rendez-vous chez la psy, et ma voiture n'a pas démarré parce j'avais laissé les feux allumés la veille hum j'étais ravie incroyable. J'ai couru chez tous mes voisins comme une déglingo mais personne n'était là. J'ai fini par trouver une mamie qui se garait dans ma rue, et je lui ai demandé si je pouvais brancher ma batterie sur la sienne, vu que j'avais des câbles dans mon coffre. 

Elle m'a dit Ah je veux bien mais je préfère que vous trouviez un monsieur pour le faire pour être sure qu'on ne va pas casser ma voiture.
MOI , en nage, avec les cheveux en pétard - Non mais je sais le faire madame ça va aller.
- Si vous trouvez un monsieur je vous aiderai avec plaisir, là dans la maison rose il y a une famille avec un monsieur il saura faire.
 - Mais ya personne et je suis en retard
- Un monsieur 
- Mais gnééé il suffit de brancher les câbles il va pas le faire avec son zizi le monsieur 
- Pas la peine de vous énerver, moi si vous trouvez un monsi... 
- Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah

J'ai couru comme une foldingue jusqu'à la scierie, j'ai trouvé un monsieur qui était ravi d'aider une automobiliste en détresse avec son gros camion. J'ai roulé à fond la caisse en pleurant de rage, tant par peur de louper ce rendez-vous dont j'avais tellement besoin que pour la débilité de ne pas avoir le droit de faire redémarrer ma voiture parce que je n'avais pas de zizi sur moi.

jeudi 31 décembre 2015

Je ne vais pas de mieux en mieux

girl smoking the royal tenenbaums pretty wes anderson

Je pense à toutes celles qui n'arrivent pas à partir, et qui au bout de 1, 5 ou 10 minutes de musique d'attente du 3919 raccrochent. A celles qui n'ont pas un rendez-vous dans la semaine pour parler à quelqu'un, et qui vont laisser tomber. Moi j'ai au moins réussi à partir, j'ai l'impression de prendre leur place. Ça me terrifie et me rassure en même temps de penser à toutes ces personnes éparpillées qui se sentent un peu comme moi. Quand ça ira mieux, j'aimerais faire quelque chose pour les aider.

Cet été, j'étais partie avec ma voiture et j'avais roulé pendant une heure. Je me suis garée au bord de la mer et j'ai appelé ma sœur. Elle était au travail et elle n'a pas décroché. J'ai reçu un sms où il me demandait de rentrer parce qu'on était invités à une soirée. J'ai fait demi-tour. Sur la route ma sœur a rappelé, je lui ai dit que ça n'était pas important. Je n'ai pas eu le temps de prendre une douche avant d'aller à la soirée mais comme mes cheveux sont noirs personne n'a remarqué qu'ils étaient pleins de sang. Ce soir-là on a tous joué à cache-cache dans une très grande maison, on s'est beaucoup amusés.